Mcqueen

Avec le printemps vient la saison des fashion weeks... Gravement touchées par la crise, les maisons de mode défilent pourtant toujours, avec des mannequins plus maigres que jamais... Après New-York, Londres et Milan le 'fash pack' s’installe à Paris, où le défilé d’Alexander McQueen, mort il y a quelques jours, a été déprogrammé.

L’occasion de revenir sur la carrière toute britannique de ce grand couturier. Rien ne le destinait à la mode: il a grandi dans les banlieues bien grises de Londres, son père était chauffeur de taxi et sa mère prof. Il quitte l’école à 16 ans, mais un apprentissage à Savile Row, la rue des tailleurs pour homme ultra-chic , lui ouvre les portes du monde de la mode. Sa réputation grandit, et il se retrouve à tailler des costards pour le Prince Charles – apparemment, il aurait laissé le message ‘I am a cunt’ dans une doublure d’une veste pour le Prince.

Il crée aussi des costumes de théâtre, pour le musical Les Misérables par exemple. McQueen continue ensuite ses études à Central St Martins, là où passent tous les plus grands stylistes du pays. Dans la lignée de Vivienne Westwood et John Galliano, et la grande tradition britannique de couturiers excentriques et rebelles, il crée des pièces spectaculaires portées par les plus grandes stars et choque le monde de la mode avec ses silhouettes étranges et ses mannequins hors-normes. Il a mis à la mode les imprimés têtes de mort, les pantalons bumster taille basse, le tartan et inventé les chaussures les plus folles des derniers défilés.

Sa dernière collection, inspirée par le moyen-age, est pleine de broderies et voiles enchantés

Image_22Image_28Image_23

Image_27Image_26Image_25

Le jeune styliste Gareth Pugh, connu pour ses vêtements déjantés, sombres et gothiques, pourrait reprendre la maison McQueen.

Sinon sur les podiums de la London Fashion Week, on a pu voir beaucoup de noir, de couleur chair, d'imprimés ultramodernes, de gros tricots et même un retour du bon vieux crochet...

Image_2Image_3Image_4Image_5

Photos de London Fashion Week