Daffodils_blancs

Comme on dit en anglais, spring has sprung: le printemps est arrivé. C'est donc le bon moment pour vous parler de petites fleurs... 

Chapeau d'abord à ce jardinier tout terrain, the Pothole Gardener, qui plante de belles couleurs dans les rues de Londres. Frustré de ne pas avoir son propre jardin, il a décidé de reboucher les nids de poule de son quartier avec un peu de terre et des fleurs. C'est un développement intéressant du mouvement de guerrilla gardening, qui incite les gens transformer leurs rues, ronds-points et autres espaces laissés en jachère ou à l'abandon par les autorités municipales.

Image_2
thepotholegardener

Si vous voulez suivre son exemple, ou simplement rencontrer les jardiniers amateurs de Londres, ne ratez pas une promenade le dimanche matin à Columbia Road Market, le marché aux fleurs et aux plantes de la capitale. Le plus tôt vous y allez, le mieux, mais dans tous les cas attendez-vous à un bon bain de foule. Les vendeurs sont très sympa...

Image_5
columbiaroad.info

...mais ils crient tous à qui mieux mieux pour attirer votre attention: Gardenias for a fiver! Lavender for a fiver! En gros, la plupart vendent des lots de un fiver, c'est à dire 5 pounds. Le Pothole Gardener a filmé mon marchand préféré, reconnaissable à sa grande gueule...

Voici quelques photos pour vous donner une idée de l'ambiance:

Image_29
Photo: Wazajarm

Image_30
Photo: Chris Wiles

Il y a aussi  plein de jolies boutiques dans la rue qui vendent toutes sortes de choses: vêtements, cadeaux, bonbons, gâteaux, cartes, accessoires maisons, etc. Si vous avez un petit creux, je recommande un bagel (snack typique du East End de Londres) ou deux au Café Columbia, au numéro 138: un véritable trésor.

Image_6
columbiaroad.info