St_George_white

Le 23 avril, on fête le saint patron de l'Angleterre. Enfin, quand je dis on fête, c'est une exagération. Alors que pour la St Patrick des Irlandais on voit des leprechauns (farfadets) verts partout en Angleterre, et que la Burns night des Écossais remplit les pubs de Londres avec des menus spéciaux haggis et whisky, la St George n'attire pas grande foule. D'ailleurs, ce n'est même pas un jour de congé officiel.

À la place d'une liesse nationale avec feux d'artifices à gogo, on a droit à de tout petits évènements: un concert gratuit de Joe Brown (non moi non plus je ne savais pas qui c'était) aura lieu samedi à Trafalgar Square, l'office de tourisme de Colchester distribue scones et confiture, des parades et batailles en costumes ont lieu de Wymondham à Runnymede, et le zoo de Dudley organise une course au dragon pour l'occasion. Comme on dit par ici, it doesn't get more exciting than that...

St George, qui n'a probablement jamais mis les pieds en Angleterre, et qu'on dit venir de Turquie, fut popularisé au 12ème siècle par Richard Cœur de Lion, dont les soldats portaient la croix de St George sur leurs tuniques. Au 15ème siècle, le St George's Day était aussi important que Noël. Mais avec l'union de l'Écosse et de l'Angleterre au 18ème, les traditions (comme de porter une rose rouge, symbole du pays, à la boutonnière) ne tardèrent pas à se perdre.

Aujourd'hui, malgré le fait que St George soit le saint patron de l'Angleterre depuis le 14ème siècle, seul un Anglais sur trois sait que St George's Day a lieu le 23 avril. Ce mois-ci, un sondage révèle que l'Angleterre est la moins patriotique des nations européennes et que 40% des Anglais ne savent pas pourquoi St George est leur patron. Beaucoup aussi ont dit ne pas vouloir brandir le drapeau par peur d'être accusé de racisme, la croix de St George étant associée dans l'imaginaire populaire avec les partis politiques racistes et xénophobes comme le BNP.

En fait, la plupart des gens ne se sentent capables de brandir le drapeau que pour des évènement sportifs, comme les matchs de cricket et de rugby (il y aurait eu une augmentation des ventes de drapeaux anglais en prévision de la coupe du monde de foot en Afrique du Sud). Pour empêcher la fête nationale de disparaître, beaucoup d'associations comme English Heritage, qui protège les sites historiques du pays, tentent de convaincre les gens de participer et de fêter ce cher George, soldat romain et martyr chrétien, qui est aussi le saint patron de l'Éthiopie, de la Géorgie, de la Grèce, de la Lithuanie, de la Palestine, du Portugal et de la Russie.

Mais comme George ne parait pas très populaire, certains suggèrent de le remplacer par William: Shakespeare serait né le 23 avril 1564 et mort le même jour en 1616, et ferait un bien meilleur héros anglais. En tous cas, ne vous attendez pas à de grandes festivités si vous êtes en Angleterre le 23...

> Le site St George's Holiday milite pour faire du 23 avril un jour de congé. D'après lui, ce serait une bonne occasion pour les Anglais de reconnaître ce qui les unis (du football au fish and chips, du cricket au curry) et de rattraper le reste de l'Europe qui a bien plus de jours de congé.

> Si vous voulez tout de même fêter ça, vous pouvez acheter un party kit. Notez que la compagnie (anglaise) qui le vend doit quand même expliquer ce qu'est le St George's Day et donner la date...