Malade_white



1 Le British

Rage de dent
+ gros rhume
+ jambe dans le plâtre

= "I'm fine, really."

2 Le Français

jambes lourdes

= "Allo maman, bobo"


Pour inaugurer cette nouvelle catégorie, Eux et nous, je vous propose un portrait des Français par une journaliste de la BBC, Emma Jane Kirby, qui décrit les attitudes différentes des Froggies et des Rosbifs face aux petits et grands bobos...

Pour résumer, elle nous dit que les Français sont limite hypocondriaques et rappelle que les Frenchies consomment le plus d'antibiotiques en Europe. Comme elle le raconte si bien, les Britanniques sont du genre à 'get on with it' (continuer sans se plaindre), alors que les Français ne se sentent rassurés que par une longue ordonnance. Les docteurs Britanniques disent aux patients à l'oreille bouchée de se verser un peu d'huile d'olive dans les oreilles, les Français se sentent obligés de prescrire mille et un médicaments.

En plus, elle découvre une maladie toute française: avoir les jambes lourdes. Cela n'existe pas au Royaume-Uni. Ici, on préfère se sentir 'bloated' (balloné), une expression qui ne manque pas de m'énerver à chaque fois que je l'entends, surtout dans les publicités pour yaourts: vous venez de manger et are feeling bloated? Mangez les yaourts Actitrucs.

Emma Jane nous raconte aussi quelques anecdotes très marrantes. Extraits choisis et traduits:

"Un jour, j'habitais à Avignon, j'ai été voir mon docteur car je ne me sentais pas bien et n'arrêtais pas de tousser. Une demi-heure plus tard, le diagnostic tombe: grosse infection des poumons, asthme. Le résultat: une ordonnance pour six différents médicaments, un rendez-vous avec le radiologue et un spécialiste des maladies pulmonaires."

"Le jour suivant, je rentre au UK pour les vacances de Noël, et vais voire mon médecin traitant pour avoir un deuxième avis sur mon état. Diagnostic: une grosse grippe."

Mais bon, les médecins français n'ont pas toujours tort:

"Alors que j'étais en train de skier dans les Alpes après un séjour en Afghanistan, je me sent très fatiguée et découvre des boutons rouges sur mes jambes. Je vais voir le docteur, qui me dit: Vous avez une maladie tropicale et devez vous rendre tout de suite à l'hôpital. Je rigole devant cet exemple d'hypocondrie française typique, avale une aspirine et retourne skier."

"Deux jours plus tard, couverte de boutons noirs et avec quarante de fièvre, j'étais dans une chambre d'isolement d'un hôpital londonien, criant de douleur et terrifiée par ce que les résultats des tests allaient révéler."

"Une infirmière, alertée par mes cris, passe la tête à la porte et s'écrie: Pour l'amour de Dieu! On penserait que vous êtes en train de mourir. Vous êtes juste peut-être atteinte de la lèpre."

Image_3

> Pour lire l'article de la BBC