Bureau_white

Si vous pensez venir faire un stage à Londres, ou venez de commencer votre nouveau job en Angleterre et vous trouvez un peu lost in translation (perdu dans la traduction) parmi les English au bureau, voici quelques phrases, abréviations et expressions couramment utilisées dans les workplaces (lieux de travail) du pays.

Dans vos emails, vous remarquerez peut-être des BTW (by the way; au fait) des ASAP (as soon as possible; le plus vite possible) et peut-être même, en cas de communication breakdown (panne de communication) total, des
 WTF (what the fuck?).

Votre boss pourrait aussi un jour vous demander le ETA (expected time of arrival, heure prévue d'arrivée) de votre projet, ou bien de faire une SWOT Analysis (strengths, weaknesses, opportunities and threats; analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces) d’un autre projet. Ne restez pas 404 (clueless, ignorant, du message 404 Page Not Found sur internet) et lisez donc les quelques paragraphes suivants.


Des expressions plutôt ridicules reviennent souvent dans les discours des managers. Par exemple:

- move the goalposts: bouger les poteaux de but, changer le but d’un projet pour avoir de meilleurs résultats

- think outside the box: penser en dehors de la boîte, utiliser son imagination
- blue-sky thinking: idée ciel bleu, idée originale
- pushing the envelope: pousser l’enveloppe, innover, aller au delà des limites
- win-win situation: situation gagnante-gagnante
- forward planning: planification à l’avance (comme ça on est vraiment bien préparé!)

Et tout cela n’est pas juste baffling (déconcertant) pour les étrangers. Les Anglophones en ont marre aussi, et aiment à se moquer de cet étrange vocabulaire. Partout sur internet, vous trouvez des guides de traduction de cette langue bizarre, le management speak. Par exemple:

Quand le manager dit:
You obviously put a lot of work into this. (Vous avez beaucoup travaillé pour ce projet, ça se voit.), cela signifie: This is awful. (C’est vraiment nul.)

Quand le manager dit: You have to show some flexibility. (Vous devez faire preuve de flexibilité.), cela signifie:  You have to do it whether you want to or not. (Vous devez faire ça que vous le vouliez ou non.)

Quand le manager dit: We have to leverage our resources. (Nous devons exploiter nos resources.), cela signifie: You're working weekends. (À présent vous allez travailler les weekends.)

Certains employés aiment aussi dire qu’ils doivent get all their ducks in a row (garder leurs canards alignés, ou bien s’organiser), ou qu’ils don’t have the bandwith (pas la bande passante, pas le temps). Je me retrouve aussi souvent à manger al desko (de al fresco + desk, manger à mon bureau) quand je suis snowed under (ensevelie sous la neige, ou plutôt assommée de travail). Et mon préféré: envoyez moi ça par snail mail (poste escargot, c'est-à-dire courrier normal et non emails).

Il y a aussi de drôle de nouvelles expressions, comme:
- seagull manager (manager mouette) Seagull managers fly in, make a lot of noise, dump on everyone, then fly out. Ils arrivent, font beaucoup de bruit, chient sur tout le monde, puis s’envolent. Je suis sure que vous en connaissez...
- assmosis (de ass, cul + osmosis, osmose) The process by which people seem to absorb success by sucking up to the boss. Le processus par lequel certains avancent professionnellement en léchant le cul de leurs supérieurs
- salmon day (la journée d’un saumon) Spending an entire day swimming upstream only to get screwed and die. Une journée passée à nager à contre-courant, seulement pour se faire avoir et mourir.

> Au prochain meeting, vous pouvez même jouer au bullshit bingo
>
Le site de Plain English, une association qui se bat contre la langue de bois depuis 1979