Image_13

Demain Joseph Ratzinger, le pape Benedict XVI, visitera le Royaume-Uni. Il s'agit d'un évènement historique: c'est la première fois qu'un pape catholique fait une visite officielle au UK, dont la religion officielle est l'anglicanisme (14 millions de croyants), une sorte de protestantisme qui reconnaît comme leader suprême la reine Elizabeth et non le pape, et ordonne des prêtres hommes et femmes, qui ne font pas le vœu de célibat. Il y a environ 5 millions de catholiques au Royaume-Uni, mais les messes catholiques, contrairement à celles des églises anglicanes, font le plein chaque dimanche grâce aux immigrés d'Afrique et d'Amérique du Sud (et de Pologne).

Ici on parle beaucoup du coût de cette visite (plus de £10 millions pour l'état), des importantes mesures de sécurité, du prix des billets pour assister aux messes du pape, et du fait que beaucoup de ces tickets ont du mal à se vendre. On parle aussi du Cardinal Newman (un prêtre anglican du 19ème qui s'est converti au catholicisme), qui va se faire béatifier ces prochains jours, et dont certains disent qu'il était homosexuel; il s'est même fait enterrer avec son ami.

Comme la reine, le pape va aussi être sur Twitter et Flickr. Sur le site de sa tournée, The Papal Visit, on peut faire des donations, ou même acheter des souvenirs officiels de l'évènement, comme des drapeaux, calendriers et t-shirts...

Image_8 Image_6 Image_7

Il y a aussi une chanson officielle pour les jeunes catholiques: Heart’s Cry, un rap par le trio catholique Ooberfüse. Vous pouvez l'entendre ici (attention ça fait mal aux oreilles) autrement il vous faudra assister aux prières du pape à Hyde Park, un évènement sensé attirer un jeune public (80 000 personnes y sont attendues).

Évidemment tout le monde ne va pas se jeter sur ces souvenirs. Surtout pas les gens de Protest the Pope, qui organisent une grosse fête vendredi soir, Nope to the Pope! (nope c'est juste une façon courante de dire no, un peu comme nan à la place de non en français) et une manifestation ce samedi pour protester contre cette visite officielle du Vatican. Leur argument: en tant que chef d'état du Vatican, le pape est un invité indésirable au UK, notamment pour sa condamnation des préservatifs et des avortements. Protest the Pope vend aussi des t-shirts (l'argent va à leur campagne et à une association de victimes des prêtres pédophiles)... mais ça se voit qu'ils ont mis moins d'argent dans le design:

Image_11  Image_10   Image_12

Il y aussi plein de vidéos de gens qui disent Nope, proposées par la National Secular Society... Et 50 personnalités ont signé une pétition dans le Guardian pour protester contre la visite du pape (voir l'article de la BBC).

Donc il y a les pro-pape, les nope-pope, et surtout la grande majorité, qui s'en fout royalement: selon certains sondages, 75% des Britanniques se déclarent indifférents à la visite du pape...

> Le Guardian a fait un beau site sur la visite, et explique l'événement dans un article plein d'humour...

20h00 La visite du pape n'a pas encore commencé qu'il y déjà un désastre en terme de relations publiques: à la une de tous les journaux télévisés et sites internet: Le Cardinal Walter Kasper a du renoncer à accompagner le pape (soi-disant pour cause de maladie) dans sa tournée britannique, parce qu'il a tenu les propos suivants (dans un magazine allemand): "Arriver à Heathrow c'est comme atterrir dans un pays du Tiers-Monde" (un avis partagé par beaucoup de voyageurs non-catholiques...); "Le UK est marqué par un athéisme nouveau et agressif"