Image_2

Les Britanniques adooooooorent leurs newspapers. Du Financial Times et ses nouvelles de la City au News of the World et ses scandales de footballeurs, il y en a pour tous les goûts. Pour vous donner une idée, en France, où la presse est plutôt régionale (et pas très libre du tout si l’on en croit certains), le journal le plus lu – Le Parisien/Aujourd’hui en France atteint 500 000 lecteurs par jour. Au Royaume-Uni, The Sun est lu par 3 000 000 personnes chaque jour.

Ici, dans le train ou le métro pour aller au travail, tout le monde s’arrache les bonnes feuilles – et pas seulement celles gratuites des quotidiens londoniens comme le Evening Standard ou le Metro. Dans les pubs le dimanche (jour où les journaux pèsent quatre tonnes et viennent tous avec magazines, disques, posters et DVD gratuits), il est courant de voir des couples s’affaler sur les sofas pour lire les derniers titres en mangeant leur brunch, ou des petits vieux s’installer au bar avec une ale pour décortiquer leur quotidien préféré.

IMG_2319 Image_7

Les deux photos ci-dessus montrent le nombre de suppléments du Sunday Times et The Observer

Tous les journaux britanniques viennent avec un agenda politique, des traditions farfelues et une culture bien particulière. Pour vous aider à faire votre choix au newsagent (kiosque), je vous les présente par ordre de circulation (même si of course, quantité n’égale pas – et de loin – qualité):


THE SUN

The_Sun
Fondé en:
1964

Appartient à:
Rupert Murdoch, News Corporation
Circulation:
3 019 987
Politique:
droite

Les fidèles lecteurs de ce tabloïd ouvrent directement The Sun à la page 3, où depuis 1970, une jeune fille aux seins nus (a Page Three Girl) les accueille chaque jour. Sinon, les journalistes du Sun sont experts en scandales (c’est eux qui ont fait les gros titres avec "Harry The Nazi", lorsque le prince Harry a choisi un drôle de costume pour aller au bal) et en titres plein de jeux de mots où d'allitérations. Par exemple, un article sur les banquiers pourris s’intitule “Scumbag Millionaires” (Salauds Millionnaires), d’après le film Slumdog Millionaire; un autre sur Obama rencontrant le Dalai Lama, “Obama Lama Ding Dong.” www.thesun.co.uk

News of the World (circulation: 2 812 005) est le “sister” newspaper du Sun et parait tous les dimanches, Surnommé ‘Screws of the World’ (Baises du Monde), il est surtout connu pour ses articles sur les ‘sex scandals’ des célébrités (et dernièrement le cash-for-access de Fergie), et pour son journaliste Mazher Mahmood, le ‘Fake Sheikh’, qui se déguise en émir pour gagner la confiance de ses cibles et révéler toutes sortes de scandales. Andy Coulson, ancien rédacteur-en-chef de News of the World, est maintenant chef des relations publiques pour le premier ministre David Cameron. www.newsoftheworld.co.uk

DAILY MAIL 

Daily_Mail

Fondé en: 1896
Appartient à: Lord Rothermere, Daily Mail and General Trust
Circulation:
2 169 690

Politique:
droite


Ce tabloïd de droite soutient le Conservative Party à chaque élection, et est connu pour avoir flirté avec le Nazisme dans les années 1930, à cause de son propriétaire, le père de l'actuel Lord Rothermere.
Un article homophobe de la chroniqueuse Jan Moir paru l’année dernière est le dernier scandale en date. La particularité du Daily Mail aujourd’hui c’est d’être un journal visant un lectorat féminin: c’est d'ailleurs le premier quotidien à avoir créé des articles spécialement pour les femmes, et le seul journal dont le lectorat est à plus de 50% féminin. Son sister paper, le Mail on Sunday, a une circulation de 1 964 945. www.dailymail.co.uk


DAILY MIRROR

Daily_Mirror

Établi en: 1903
Appartient à:
Trinity Mirror, le plus grand éditeur de quotidiens au UK
Circulation:
1 213 323
Politique:
gauche

Ce quotidien a lui aussi débuté en visant les lectrices britanniques, puis est devenu le tabloïd de gauche le plus lu au Royaume-Uni. En 2003, il s’est prononcé contre l’invasion de l’Iraq; c’est le seul quotidien qui a soutenu le Labour Party en 2010. Sa une après la réélection de Bush en 2004, "How can 59,054,087 people be so DUMB?", a fait le tour du monde. Son ancien rédacteur-en-chef, Piers Morgan, une personnalité télé, est souvent critiqué pour son arrogance et sa grande gueule. Le Sunday Mirror a une circulation de 1,140,118. www.mirror.co.uk


DAILY STAR

Daily_Star

Fondé en: 1978
Appartient à:
Richard Desmond, Northern & Shell
Circulation:
862,005
Politique:
droite

Fondé en 1978 à Manchester, c’est un des plus jeunes journaux britanniques. C’est un quotidien de droite, anti-immigration et grand critique des jeunes – tous des bon-à-riens. Le Daily Star est très populiste, avec beaucoup d’articles sur les stars de feuilletons télés, les filles dévêtues et les footballeurs... En avril 2010, lorsque le nuage de cendre islandais paralysait l’Europe, le Daily Star a publié un photomontage d’un avion avec le titre: "Terror as plane hits ash cloud”, oubliant de préciser que la photo était tirée d’un documentaire sur le vol BA de... 1982. Le Daily Star Sunday a une circulation de 381 283. www.dailystar.co.uk


THE DAILY TELEGRAPH

Telegraph
Fondé en:
1855
Appartient à:
David and Frederick Barclay
Circulation:
673 010
Politique:
centre-droite

Ce broadsheet (grand format) est parfois surnommé le Torygraph pour son penchant pour le party conservateur (les Tories). Le plus lu des journaux de qualité, le Telegraph adore mettre des photos de la famille royale en une, et les cartoons de Matt sont particulièrement appréciés de ses lecteurs. Le dernier scoop du Telegraph: le scandale des notes de frais des hommes politiques, révélé en mai 2009. Le Sunday Telegraph a une circulation de 506 781. www.telegraph.co.uk


DAILY EXPRESS

Daily_Express

Fondé en: 1900
Appartient à:
Richard Desmond, Northern & Shell
Circulation:
659 650
Politique:
droite

Dans les années 1930, ce tabloïd de droite employa Leon Trotsky comme correspondent et fit construire de grands bureaux à travers le pays, y compris un magnifique bâtiment art déco à Londres, sur Fleet Street (la fameuse rue qui abritait pendant un temps tous les grands journaux britanniques). L’Express aurait été le premier quotidien à proposer des mots croisés à ses lecteurs. Il appartient à présent à Richard Desmond, propriétaire de chaines télés et magazines pornographiques, et est un des quotidiens les plus assigné en justice pour libel (diffamation). Le Sunday Express a une circulation de 574 872. www.express.co.uk


THE TIMES

Times

Fondé en: 1785
Appartient à:
Rupert Murdoch, News Corporationn
Circulation:
494 205
Politique:
centre-droite

Ce quotidien, tabloïd depuis 2004, a soutenu le New Labour de Tony Blair puis les Conservateurs en mai 2010. Le journal est à l’origine de la police de caractère Times Roman, développée par le typographe Stanley Morison pour le Times en 1931. Il fut aussi le premier quotidien à employer des correspondants de guerre, pour couvrir des conflits comme la guerre de Crimée. Depuis juillet 2010, il faut payer (£1 par jour ou £2 par semaine) pour lire le Times sur internet. C’est la première fois qu’un journal se risque à faire ça; le site a perdu 87% de ses lecteurs. www.thetimes.co.uk

The Sunday Times est publié en grand format et a une circulation de 1 300 000, c’est le plus lu des ‘quality papers’ du dimanche. Dans les années 1960s, il a révélé le scandale du thalidomide; mais dans les années 1990, se basant sur des interviews avec Peter Duesberg, le journal a nié le rôle du VIH dans l’épidémie de Sida, appelant la crise de Sida en Afrique un mythe. Le Sunday Times contient de nombreux suppléments (Voitures, Maisons, etc) et trois magazines (mode et sujet "féminin", culture et société). www.thesundaytimes.co.uk


FINANCIAL TIMES

FT

Fondé en: 1888
Appartient à:
Pearson PLC
Circulation:
376,564
Politique:
libéral, droite

L’équivalent britannique du Wall Street Journal, le FT comme on l’appelle couramment, se repère à sa couleur rose saumon. C’est un journal d’affaires global, qui vend plus d’exemplaires en dehors du UK que dans le pays, et qui est réputé pour ses articles sur l'actualité internationale et les marchés financiers. Il est en faveur du business, du free trade et a soutenu Margaret Thatcher dans les années 1980; maintenant il est plutôt Europhile. www.ft.com


THE GUARDIAN

Guardian

Fondé en: 1821
Appartient à:
Scott Trust
Circulation:
283 063
Politique:
centre-gauche

Ce quotidien de qualité est un cas unique: il appartient à une fondation, the Scott Trust, créée pas son propriétaire John Scott en 1936, pour sauvegarder l'indépendance financière, morale et éditoriale du Guardian et le protéger de futurs rachats à perpétuité. Le quotidien, dont la plupart des lecteurs vote Labour, a néanmoins soutenu les Liberal Democrats pendant la dernière élection générale. Le Guardian est connu pour son graphisme (il a par ailleurs pris la taille Berliner – comme Le Monde – en 2005), et pour son site web, un des sites d'information en anglais les plus lu dans le monde. Il est parfois surnommé le The Grauniad pour ses autrefois fréquentes coquilles (avant l'ère du digital). www.guardian.co.uk 

The Observer (circulation: 309 068), le sister newspaper du Guardian, est le plus vieux journal du dimanche au monde (il a été fondé en 1791). Il contient un très bon magazine d'actualité, The Observer Magazine, et un excellent mensuel dédié à la gastronomie et l'industrie alimentaire, le Observer Food Monthly.


THE INDEPENDENT

   Indy

Fondé en: 1986
Appartient à:
Alexander Lebedev
Circulation:
183 547
Politique:
centre-gauche, liberal

Né en 1986, le Indy est le plus jeune quotidien britannique. Il s'est fait une place dans les kiosques grâce à ses front pages (unes) très graphiques, qui se concentrent sur une seule histoire, à l'aide d'image et de gros titres. Il s'intéresse beaucoup à l'environnement et au climat change. C'est dans les pages du Independent que Bridget Jones a fait ses premiers pas, dans une chronique anonyme de la journaliste Helen Fielding en 1995. www.independent.co.uk

The Independent on Sunday (circulation: 156 725) est surnommé Sindy, et ressemble beaucoup au quotidien, mais avec des sections cultures, voyage et télé plus détaillées.

Bonne lecture!