Image_12

En ces temps de révolution à l'étranger, et de manifestations au UK, je voudrais vous parler d'autres soulèvements populaires, d'autres jeunes gens révoltés. Eux aussi sont descendus dans la rue pour protester pacifiquement contre l'injustice et la pauvreté; eux aussi se sont heurtés à la violence de ceux au pouvoir. Des évènements pas tous si lointains dans l'histoire du Royaume-Uni.

En 1887, des ouvriers réclamant une amélioration de leurs conditions de vie et protestant contre la politique de répression en Irlande se font violemment disperser par la police montée sur Trafalgar Square – 3 morts, des centaines de blessés.

En 1920, durant la Guerre d'indépendance irlandaise, une journée de manifestations violentes à Dublin fait 30 morts, les forces britanniques tirant sur une foule de spectateurs de foot pour se venger de 14 des leurs assassinés par l'IRA.

Le 30 janvier 1972, 14 manifestants pacifiques (dont sept adolescents) se font tuer par l'armée britannique à Derry en Irlande du Nord. Ils réclamaient le respect des droits civiques et la fin de la discrimination envers les catholiques. Après ce massacre, les rangs de l'IRA se gonflèrent et l'armée britannique perdit toute crédibilité et fut perçue comme une force de répression.

Image_13

Les trois évènements sont tous appelés Bloody Sunday, mais c'est celui de 1972, qui est commémoré aujourd'hui pour la dernière fois par des centaines d'habitants de Derry (les familles des victimes ayant annoncé qu'elles arrêterait la marche suite aux excuses officielles et à l'admission du massacre par le gouvernement britannique en juin dernier).

C'est aussi celui qui a inspiré le célèbre hit de U2, Sunday Bloody Sunday – un bon gros tube qui n'est peut être pas très fin mais qui a eu le mérite de rappeler ce moment de l'histoire du Royaume-Uni au monde entier, et de faire vibrer les stades du monde entiers dans les années 1980.

Sunday Bloody Sunday par U2 (1983)

I can't believe the news today / Je ne peux pas croire les infos aujourd'hui
Oh, I can't close my eyes and make it go away / Je peux pas fermer les yeux et tout faire disparaître
How long, how long must we sing this song? / Pendant combien de temps devrons-nous chanter cette chanson ?
How long? How long? / Combien de temps? Combien de temps ?
'Cause tonight we can be as one, tonight / Parce que ce soir, nous pourrions être unis

Broken bottles under children's feet / Des bouteilles brisées sous les pieds des enfants
Bodies strewn across the dead end streets / Des corps qui jonchent les rues sans issue
But I won't heed the battle call / Mais je n’écouterais pas le cri de guerre
It puts my back up, puts my back up against the wall / Il me met dos au mur, dos au mur

Sunday, Bloody Sunday (x3) / Dimanche, dimanche sanglant

And the battle's just begun / Et la bataille vient de commencer
There's many lost but tell me who has won / Beaucoup sont perdus, mais dites-moi qui a gagné
The trench is dug within our hearts / Une tranchée est creusée dans nos cœurs
And mothers, children, brothers, sisters torn apart / Et des mères, des frères et des sœurs déchirés

Sunday, Bloody Sunday (x2) / Dimanche, dimanche sanglant

How long, how long must we sing this song? /
Combien de temps, combien de temps devrons nous chanter cette chanson ?
How long? How long? 'Cause tonight we can be as one/
Combien de temps ? Ce soir, nous pouvons être unis
Tonight, tonight / Ce soir, ce soir

Sunday, Bloody Sunday (x2) / Dimanche, dimanche sanglant

Wipe the tears from your eyes / Sèche tes larmes
Wipe your tears away / Essuie tes larmes
Oh, wipe your tears away, Oh, wipe your tears away
Oh, wipe your blood shot eyes / Essuie tes yeux injectés de sang

Sunday, Bloody Sunday (x2) / Dimanche, dimanche sanglant

And it's true we are immune when fact is fiction and TV reality /
Et c'est vrai que nous sommes immunisés quand les faits sont de la fiction et la télé la réalité
And today the millions cry / Et aujourd'hui des millions pleurent
We eat and drink while tomorrow they die /
Nous mangeons et nous buvons tandis que demain ils mourront
The real battle just begun to claim the victory Jesus won on /
Pour clamer la victoire remportée par Jésus

Sunday, Bloody Sunday (x2) / Dimanche, dimanche sanglant

> Quelques photos du 30 janvier 1972