Gypsy
Qu'est ce qui est tout rose, plein de froufrous et super kitsch? Non, ce n'est pas la carte que vous avez failli recevoir hier pour la St Valentin. La réponse que j'attendais, c'était: un big fat gypsy wedding.

Big Fat Gypsy Weddings est une émission de la chaîne Channel 4 qui fait un carton en ce moment, avec plus de 5 millions de téléspectateurs chaque mardi – le dernier épisode passe ce soir. (Vous pouvez la visionner par ici pour ceux au UK ou qui on Expatshield; sinon il y a aussi sur Youtube, et un article avec des photos ici). Il s'agit d'une série documentaire sur la vie les gens du voyage britanniques, qui ici appartiennent soit à la communauté des Romany Gypsies, les Roms, soit à la communauté des Travellers, d'origine irlandaise.   

Bon, ce n'est pas du grand documentaire, mais plutôt une sorte de télé réalité, ou même de car crash TV (télé accident de voiture: une émission que tu sais que tu ne devrais pas regarder, que tu sais que tu vas regretter avoir vue, mais que tu ne peux pas t'empêcher de regarder quand même). Le titre est inspiré par un film, My Big Fat Greek Wedding, car les Gypsies semblent partager avec – entre autres – les Grecs, les Sud-Américains, les Arabes et les Indiens le goût pour des mariages super bling bling, avec le plus de froufrous possible. 

En regardant l'émission, vous découvrirez un tout tout tout petit peu de la culture des Travellers, une communauté très traditionnelle et très isolée. Ici tout le monde parle des robes de mariées, qui doivent peser des tonnes (les mariées sont même fières des cicatrices laissée par ces meringues géantes qui pèsent plus lourd qu'elles!). Personnellement, je ne trouve pas ça très différent de la fameuse robe de Diana en 1981...

Image_10 Image_4
Les jeunes Travellers se tartinent de maquillage et de faux bronzage, de manière un tout petit peu plus exagérée que les filles du nord

Par contre, on y apprend beaucoup sur le côté totalement macho d'une communauté très soudée où beaucoup de jeunes filles quittent l'école vers 13 ans pour aider leur mère à la maison, et où l'on se marie vers 16 ans, dernier délai. On y entrevoit aussi des discriminations qu'endurent les Travellers (comme ne pas pouvoir annoncer les mariages trop en avance de peur de se faire empêcher d'avoir l'église), considérés par beaucoup d'Anglais comme des bons à rien et des voleurs.

Certains membres de la communauté viennent de demander un droit de réponse à Channel 4, en disant que l'émission renforçait les préjugés sur les Travellers et ne représentait pas du tout leur mode de vie. Quoi qu'il en soit, c'est un véritable phénomène de société. Si vous avez vu cette émission, qu'en pensez-vous?

> Lisez cet article du Guardian sur la vie difficile des femmes gypsy