Richlist


Chaque année le Sunday Times publie sa Rich List, "the definitive guide to wealth in Britain and Ireland". Ce n'est pas un guide des Britanniques les plus riches, mais des personnes les plus riches habitant – et payant leur taxes, achetant les clubs de foot – au UK. C'est pourquoi il n'y a qu'un Anglais dans les cinq premiers:

1 Lashmi Mittal, acier (£17,514m)
2 Alisher Usmanov, acier (£12,400m)
3 Roman Abramovich, pétrole et industrie (£10,300m)
4 The Duke of Westminster, immobilier (£7,000m)
5 Ernesto & Kirsty Bertarelli, pharmaceutique (£920m)

C'est là où l'on s'aperçoit que le business et la finance, ça n'a pas de poids contre les matières premières et les drogues. Le fait que l'Anglais le plus riche est propriétaire d'un groupe immobilier, le Grosvenor Group, est très symbolique vu l'importance qu'accorde les gens ici à leur maison, et au boom de l'immobilier. C'est pas pour rien que viennent juste de se vendre à Londres les apparements les plus chers au monde (£6.5m pour un deux-pièces à One Hyde Park, juste à côté de Harrods).

En fait dans les trente premiers, il n'y a que 5 autres personalités britanniques:

13 Sir Philip Green, commerce (£4,200m) – le patron de Tophsop, BHS, Wallis, Dorothy Perkins, Burton etc etc
19
Richard Branson, transport, internet et téléphones (£3,085m) – le patron de Virgin bien sûr
21 Earl Cadogan group, immobilier (£550m)
26 Sir David & Frederik Barclays, immobilier et média (£400m) – propriétaires du journal The Telegraph
28 John Whittaker Property, immobilier (£1,015bn) – décidemment!

D'après le Sunday Times, les riches sont de plus en plus riches (18% de plus que l'année dernière, en moyenne). En ces temps de coupes budgétaires, où les bibliothèques publiques ferment les unes après les autres, cela paraîtra indécent à beaucoup de Britanniques. D'ailleurs, en parlant au passage des salaires plutôt que des revenus, un nouveau rapport de la commission sur les hauts salaires prévient que si cela continue, la différence entre les plus pauvres et les plus riches au Royaume-Uni va bientôt être la même qu'à l'époque Victorienne (celle de Dickens, ou les orphelins crevaient de faim dans les workhouses).

Dans cette Rich List, il y a 1,007 hommes et 105 femmes. Ils tiennent leur fortunes pour la plupart de leurs biens terriens et immobiliers (198) et de leurs compagnies financières (180), usines (125), films/media et sports (83), ou commerces (81). Il y a parmi eux 11 Dukes, 66 Knights, 26 Lords, 4 Viscounts, un prince et une princesse...

Parmi les héritiers, financiers et propriétaires immobiliers de la liste, il y a quelques têtes connues:

142 JK Rowling, auteur de Harry Potter (£530m)
161 Paul McCartney, ex-Beatles (£495m)
257 The Queen – la reine! (£400m)
357 Sir Elton John, musicien et nouveau papa (£195)
364 Mick Jagger, Rolling Stones (£190m)
381 Sting et Catherine Zeta-Jones, à égalité (£180m)
420 David & Victoria Beckham (£165m)
679 Jamie Oliver (£106m), lire mon article ici
562 Lucien Freud, peintre (£125m)
871 Sean Connery et Jonathan Ive, designer Apple, à égalité (£80m)
968 Tim Burton & Helena Bonham Carter (£70m)

Et deux trois autres qui ont fait fortunes dans des domaines bizarres, comme James and John Martin, place 174 (£460m) qui vendent des sièges éjectables; Sir John Zochonis, place 152 (£305m) qui vend du savon; ou les trois frères Arora, place 230 (£243) qui gagnent des millions grâce à leur chaîne de magasins ultra-discounts.

Moi je n'ai qu'une question – mais que font-ils avec tout ce fric??????? Apparemment cette année la fortune totale de tous les gens dans cette liste est estimée à £395.8 milliards. Ils n'ont donné que £1.67 milliard aux oeuvres caritatives, 33% de moins que l'année précédente.

Mais qu'est ce qu'ils font, ils nagent dans leur pognon?