Image 35


C'est peut-être difficile à croire, mais le vin anglais, ça existe et c'est très bon! Les Romains avaient tenté sans succès de planter des vignes il y a quelques siècles, mais réchauffement climatique et esprit d'entreprise aidant, il y a à présent plus de 400 vignobles (rassemblés dans l'association des English Wine Producers) produisant environ 2 millions de bouteilles par année en Angleterre. Certains de ces vins – en particulier les rosés et les champagnes – sont de si haute qualité qu'ils ont remportés de nombreuses compétitions internationales. Le Chalk Ridge rosé de Denbies, par exemple, a récemment gagné la médaille d'or dans sa catégorie durant le International Wine Challenge.

Je n'ai pas encore goûté le Chalk Ridge, mais par contre je peux vous parler d'expérience du Nyetimber 'sparkling white wine' (puisqu'on n'a pas le droit d'utiliser le terme champagne, appellation d'origine contrôlée). Je ne suis pas une spécialiste (au contraire, mon truc c'est plutôt les tisanes), mais à mon avis le Nyetimber est très bon, aussi bon qu'un 'vrai' champagne. Un avis partagé par les experts, qui semblent plébisciter ce vineyard (vignoble), qui a récolté de nombreux prix depuis ses premières bouteilles en 1996. En janvier dernier, lors d'un concours de dégustation à l'aveugle de Euposia, un panel de producteurs de vins, oenologues, sommeliers et journalistes a donné la première place au Nyetimber Classic Cuvée 2003, un Blanc de Blanc british devançant donc les Roederer et autres Bollinger.

Image 32

Nyetimber a été créé spécifiquement pour rivaliser avec les vins de Champagne par un couple d'Américains, Stuart et Sandy Moss. Ils ont choisi le Nyetimber Manor Estate, dans le West Sussex, car c'est une région à la géologie très similaire à celle de la Champagne, et y ont construit une winery (établissement viticole) high-tech utilisant les méthodes les plus à la pointe de l'industrie. Leurs vins sont fermentés pendant cinq ans environ, soit le double des champagnes.

Image 33Image 29
Image 31Image 30

Nyetimber appartient à présent à Eric Heerema, et est devenu le plus grand vignoble anglais, avec 438 acres de vignes. Les affaires marchent bien: les bouteilles sont en vente dans les plus grands magasins du pays, le magnifique manoir et sa grange médiévale sont en cour de rénovation, et la vigneronne en chef, Cherie Spriggs, vient juste de lancer son premier rosé.

En vente en Angleterre seulement, dans les magasins indépendants et les Waitroses (liste complète sur leur site). Santé - ou plutôt, cheers!

> Cet article Der Spiegel, traduit par Courrier International, s'était penché sur le succès du bubbly anglais en 2009