Image 3

LA nouvelle de cette semaine au Royaume-Uni, c'est que News International, l'empire médiatique de l'Australien Rupert Murdoch, a décidé de fermer le tabloid britannique News of The World, au centre d'un scandale d'écoutes téléphoniques et de corruption de policiers (Lire le résumé de l'affaire par Le Monde). Le dernier numéro, avec "Thank you & Goodbye" en gros titre, est paru aujourd'hui (et les journalistes du NOTW, suivant la plus grande tradition de Fleet Street, se sont  ensuite empressés d'aller au pub). Comme l'explique si bien la BBC, "The crisis that closed the News of the World is, arguably, the third great crisis of trust in recent years. First the banks, then MPs expenses, now the media." (La crise qui a fait fermer le News of the World est sans doute la troisième grande crise de confiance des ces dernières années. D'abord les banques, puis les MPs expense, et maintenant les média.)

Cela fait un énorme scandale pour plusieurs raisons:
1. Les journalistes ont non seulement mis sur écoute les téléphones d'hommes politiques, de sportifs, ou de la famille royale, mais aussi ceux de victimes de crimes de pédophiles ou d'attaques terroristes.
2. L'ancien rédacteur en chef est aussi l'ancien conseiller du premier ministre David Cameron.
3. Rebekah Brooks, très proche de Rupert Murdoch et de David Cameron, et responsable du journal à l'époque des faits, garde son poste alors qu'environ 200 journalistes innocents se font virer.
4. News of The World est un journal vieux de plus de 168 ans, une véritable institution malgré son goût douteux. C'est aussi le journal le plus lu en Angleterre (et en Europe). Vous vous souvenez peut-être, je vous le présentais il y a quelques mois dans ma revue de presse:

News of the World (circulation: 2 812 005) est le “sister” newspaper du Sun et parait tous les dimanches, Surnommé ‘Screws of the World’ (Baises du Monde), il est surtout connu pour ses articles sur les ‘sex scandals’ des célébrités (et dernièrement le cash-for-access de Fergie), et pour son journaliste Mazher Mahmood, le ‘Fake Sheikh’, qui se déguise en émir pour gagner la confiance de ses cibles et révéler toutes sortes de scandales. Andy Coulson, ancien rédacteur-en-chef de News of the World, est ensuite devenu le chef des relations publiques pour le premier ministre David Cameron. www.newsoftheworld.co.uk

Le News of the World en 1843, en 1917 et en 2011 (le design est différent, mais le journal a toujours spécialisé dans des histoires à scandales, criminels ou sexuels, et ses lecteurs ont toujours été working class):

Image 2 Image 4 Image 3

Pour vous faire une idée, cliquez ici pour une édition digitale récente du journal, avec Page 3 Girl et ragots compris bien entendu (il suffit de cliquer sur la une, puis de tourner les pages avec votre souris)

Murdoch a décidé de fermer ce journal très populaire et très lucratif (il le remplacera sans doute par le Sun on Sunday) même si les faits datent d'il y a cinq ans au moins, et que l'équipe en place actuellement n'est pas la même. Le journal a gagné quatre prix aux Press Awards, et organisé deux campagnes à succès: le Army covenant, de nouveaux droits pour les militaires (service de soins prioritaire, passes de bus gratuits, etc) qui ont risqué leur vie pour le UK, et Sarah's Law, une loi permettant aux parents de demander aux autorités l'identité des pédophiles vivants dans leur quartier.

Malgré ceci les lecteurs sont dégoutés, et cela sera intéressant de voir combien ont acheté le dernier numéro (dont les revenus – sans doute très maigres, puisque la plupart des compagnies ont décidé de le boycotter et de supprimer leur placements publicitaires – seront reversés à des oeuvres caritatives). À présent un un site web permet de vous tenir au courant de la situation professionnelle de Rebekah Brooks; les plus courageux dénoncent l'omerta des média sur le sujet des écoutes téléphoniques en expliquant que tous les journaux/hommes politiques sont mouillés jusqu'au cou; et même Hugh Grant s'y met (il explique ici comment il a piégé le journaliste du NOTW à son propre jeu).

Je vous laisse avec cette vidéo des Jam tournée à Battersea Power Station en 1978 et utilisée dans l'émission satirique Mock the Week. Leur chanson s'intitule... News of the World (les paroles sont ici – la méfiance envers les média, ça ne date pas d'hier):