Image 8


Les feuilletons historiques du dimanche soir (souvent des adaptations de romans classiques comme ceux de Jane Austen), c'est une grande tradition britannique. Et l'année dernière, on a eu droit à une superbe série de costume drama (ou period drama) comme on dit ici. La série s'appelle Downton Abbey et a ravi tout le monde: même les critiques télé étaient enchantés et plus de 10 millions de téléspectateurs ont été scotchés devant leurs écrans chaque Sunday.

Cette fois ci ce n'est pas une adaptation mais un scénario original de Julian Fellowes, qui se penche sur une période jusque là délaissée par la télévision: le début du 20ème siècle. C'est l'histoire de la famille Crawley vivant à la fameuse Downton Abbey, dont les héritiers ont trouvés la mort lors du naufrage du Titanic. Les trois filles ne pouvant hériter, Matthew Crawley, nouveau successeur et lointain cousin, entre en scène. S'en suivent moultes péripéties, querelles entre filles et entre serviteurs inclues. Du grand spectacle.

 

Image 5 

Image 2

Image 4

C'est particulièrement intéressant, parce que c'est une histoire d'un monde en transition, le moment où le passé rejoint notre époque, où les classes sociales (comme cette famille d'aristos et leurs serviteurs) commencent à être moins définies, et les modes de vie ressemblent de plus en plus à ce que l'on connaît à présent. Le personnage de la mère, un Américaine, symbolisant la vague de mariages entre riches Américaines et aristos anglais sans le sou de cette période, apporte un regard d'étrangère (comme nous) à certaines coutumes de Downton.

Pour vous donner un exemple: le jeune Matthew, aux origines plus modestes que celles de ses cousins de Downton Abbey, travaille. Ce qui choque beaucoup la doyenne de la famille, la comtesse de Grantham (jouée par Maggie Smith, excellente comme d'habitude). Lorsqu'il lui parle de ce qu'il va faire les weekends, elle le regarde sans comprendre, lui demandant "But what is a weekend? avec son air pincé... Un grand moment de télé.

Bref, une série au scénario intelligent, aux décors superbes, aux acteurs magnifiques – à visionner le plus vite possible. Si vous êtes en France, je ne sais pas pourquoi, mais il semblerait qu'aucune chaîne n'ai acheté les droits de diffusions (alors que plus de 100 pays l'ont fait). Peut-être aurez-vous la chance de voir la série plus tard cet hiver... Si vous êtes au UK, la saison deux (qui suit la famille pendant la première guerre mondiale) commence en septembre sur ITV1. Vous avez donc quelques semaines pour rattraper votre retard et visionner les épisodes de la série un – les dimanches soirs bien entendu.

PS Surtout ne regardez pas la bande-annonce sur youtube, elle est pourrie et ne reflète pas du tout la série...

PPS, j'ai rajouté deux-trois trucs à mon article sur les riots, lire ci-dessous à la fin du message Les UK riots