Image 5

Les Anglais ont la musique dans le sang et connaissent les groupes les plus occultes des années 1970 au dernier hit des Spice Girls sur le bout des doigts (il n'y a qu'a voir les questions de malades qu'ils posent dans la section musique des pub quiz). Ce qui explique sans doute le statut de trésor national qu'ils ont accordé à John Peel, un DJ de la BBC mort en 2004.

Grand collectionneur de vinyles, tous styles confondus, il a partagé sa passion pour la musique sous toute ses formes (il aimait particulièrement le punk, reggae, hip-hop, noise, et hardcore) avec les fameuses Peel sessions, ses émissions attendues avec impatience par ses légions de fans. Il y a reçu plus de 2000 artistes, de The Jam à Bloc Party. C'est en partie grâce à lui que de jeunes artistes comme David Bowie, Joy Division, The Smiths, Pulp et The White Stripes se sont fait connaître du grand public.

Grâce à un projet de la BBC et du Arts Council, on peut maintenant entrer dans The Space, une archive de sa collection qui comprend pas moins 26,000 vinyles, 40,000 singles et des milliers de CDs. Ils ont décidé de mettre en ligne les 100 premiers disques de chaque section de la collection, classée évidemment par ordre alphabétique, d'ici à la fin de l'année. Vous pouvez donc fouiller sur ses étagères, voir les pochettes des vinyles, les annotations de Peel, écouter les titres sur Spotify, et voir de petites vidéos pour certains titres. (Il est possible que le site ne fonctionne pas depuis l' étranger, mais je ne peux pas vérifier...)

Image 2

Parmi tous ses disques, c'est le Teenage Kicks des Undertones qu'il préférait par dessus tout et qu'il a rendu célèbre. Il a même passé la chanson deux fois de suite à la radio parce que 'it doesn't get better than this'... En son honneur, voici la vidéo de cette fameuse chanson...