Image 5

Il y a quelques jours, Londres était élue la ville la plus 'stylish' (élégante) du monde, devant New York, Paris et Milan, selon une étude du Global Language Monitor. Et à présent, on est en plein dans la London Fashion Week. Si vous voulez voir des top models et des fashionistas (malheureusement Brüno ci- dessus ne sera pas de la partie), allez faire un tour à Somerset House et Redchurch Street, ou manger à Shrimpy's... Si vous préférez les éviter, ce que je comprend parfaitement, vous pouvez lire ces quelques lignes qui soulignent l'importance de la fashion ici.

Ll'industrie de la mode vaut £21 milliards, c'est à dire 1.7% du PNB et deux fois plus que l'édition ou la fabrication d'automobiles. Et cela fait un bail que l'Angleterre, pays des punks, lords, mods, cross-dressers et excentriques, se passionne pour tout ce qui est mode: avant Mary Katranzou et Gareth Pugh, il y a avait Alexander McQueen et John Galliano; avant eux Vivienne Westwood et Paul Smith... Sur Sloane Street, les boutiques de luxes; à Spitalfields, les boutiques branchées. Et bien sûr, le UK est aussi la base de deux compagnies pionnières du e-tailing (boutique en ligne), ASOS et Net A Porter; et de l'une des meilleures écoles de mode du monde, Central St Martins.

Par contre, on vient d'apprendre que la fameuse marque Burberry a des soucis financiers – qui sait, la bulle fashion va peut-être bientôt éclater?

Image 7
Photo: Antoni & Alison par Ray Tang/Rex Features sur le Guardian

Comme l'explique cet article de la BBC, Five Ways the UK changed Fashion, le pays a influencé le monde entier avec des inventions comme les couleurs artificielles (la première, le mauve, a été créé par William Perkin en 1857 et est devenue tout de suite à la mode); la haute couture (l'Anglais Charles Worth créa la première marque de luxe, House of Worth à Paris en 1858); le style individuel (Lady Lucy Duff-Gordon, connue sous le nom de Lucile, préférait porter des tenues radicales, choquantes et personnelles que des trucs à la mode); la production de masse (avec la révolution industrielle et l'invention du rouet spinning jenny par James Hargreaves); l'importance de la couleur noire (mise à la mode par nul autre que la Queen Victoria, qui porta la couleur en signe de deuil pendant plus de 40 ans).

Image 8


Et enfin, Londres fourmille de bloggeurs/euses de mode, qui passent leur temps à dénicher des looks incongrus dans la rue ou des nouveaux designs des marques branchées. Leur influence sur le milieu est tout simplement incroyable. Selon Cision Media, voici les 20 blogs les plus lus de Londres:FACE HUNTER; Style Bubble; 5 inch and up; VANESSA JACKMAN; KATELOVESME ; Fifi Lapin; STYLE SLICKER; Kingdom of Style; Mademoiselle Robot; discotheque confusion; The Style Scout; Style Salvage; POLKA DOT; PERMANENT STYLE; FASHION BEANS; Coco’s Tea PartySHOW ME YOUR WARDROBE.COM; Catwalk Queen; DISNEYROLLERGIRL; et Retro Chick.

Et pour les meilleures boutiques, sales, et évènement, c'est la page Fashion de Time Out qu'il vous faut.