Image 2
Photo: Bonhams

Au Royaume-Uni, la mode de la Saint-Valentin a été à son apogée durant l'époque victorienne, et plus précisément au milieu du 19ème siècle. On adorait s'envoyer les cartes les plus originales possible, avec des motifs en dentelle ou peint à la main, et toutes sortes de petits cadeaux, comme des petits miroirs, des chèques de la Bank of Love ou des boîtes minuscules contenant une boucle de cheveux.

C'est ainsi que sont apparus les "puzzle purses", des messages d'amour et rébus écrits sur des lettres carrées, divisées en 9 carré et pliées sur elles-mêmes, soit en forme d'étoiles, soit en petit carré formant une enveloppe (et contenant parfois un petit cadeau). C'est une carte de ce genre que le poète romantique John Keats offre à Fanny Brawne dans le film Bright Star.

Image 3

Souvent, chaque petit carré est numéroté et doit être lu dans l'ordre. Le puzzle, c'est-à-dire le challenge pour le destinataire, c'est d'arriver à pouvoir refermer la missive de la même façon que celui ou celle qui la lui a envoyée.

Comme vous le voyez dans la puzzle purse illustrant ce message (vendue aux enchères par Bonhams), ces cartes étaient parfois de véritables oeuvres d'art. Datant de 1784 et provenant d'Écosse, la carte placée au début de ce billet est décorée avec des symboles, des motifs géométriques, et un poème d'amour.

Voici d'autres exemples très mignons:

Puzzle-purse


Si vous souhaitez en fabriquer une vous-même, voici les instructions de cet origami:

Image 6


Photo: Annekata