anglicismesw

 

"Cela a le goût de l'anglais. Cela a la saveur de l'anglais. Cela a la couleur de l'anglais. Mais ce n'est pas de l'anglais." Voilà une belle introduction aux faux anglicismes, ces mots qui sonnent anglais mais qui n'existent pas en anglais sous cette forme. Je ne parle pas de faux amis (ce sera pour un autre billet), ni de trucs stupides comme "weekend" (en Anglais) et week-end (en Français – mais pourquoi?!?!). Je vous parle de ces mots qui existent en anglais mais n'ont pas du tout le même sens, ou qui n'existent pas du tout mais sont bien français, avec une terminaison à l'anglaise pour faire style.

Souvent, ce sont des mots bizarres car les Français ont oublié la deuxième partie du mot (celle la plus importante en anglais), ce qui crée des scènes plutôt surréelles, voir cocasses, comme avec le mot foot: "Je vais jouer au foot ce soir" ne se dit pas "I'm playing foot tonight" (Je vais jouer du pied ce soir! ce qui par ailleurs se traduit par playing footsie). Quant a baby foot, cela vient de l'allemand, et cela ce dit table football de ce côté-ci de la Manche.

Personnellement, même après tout ces années ici, je dois me reprendre quand je parle de mes nouvelles baskets ("paniers" venus du terme basketball shoes, en fait trainers). Mes pauvres interlocuteurs doivent se poser des questions sur mes goûts en matière de cordonnerie!

Les Français semblent particulièrement friand de mots en -ing: brushing (blow dry), lifting (face lift), footing (jogging), (faire du) forcing (to pile on pressure), living (living room, lounge), pressing (dry cleaner), parking (car park), de standing (luxury), camping (campsite), zapping (channel hopping) ou encore relooking (makeover) n'existent pas en anglais, ou alors se sont des verbes conjugués. "I'm parking my car in the parking", c'est faux. "I'm parking my car in the car park," tout juste.

Au niveau vestimentaire, il y a aussi le smoking (de l'ancien smoking jacket, qui se dit dinner jacket), pull (de l'ancien pull-over, mais on dit plutôt jumper), slip (j'ai oublié de mettre mon 'glissé' !?! underwear, briefs), pantalon slim (Mais mince, où sont passé mes minces! skinny jeans). Et bien sûr les baskets et les tennis (trainers).

Il y a aussi travailler au black (illegal work, moonlighting), match (game), caddie (trolley), chips (c'est l'influence américaine, ici on dit crisps), tennisman (tennis player), les people (celebrities), puzzle (jigsaw puzzle), pompom girl (cheerleader) et catch (wrestling). Et last but not least, le talkie-walkie se dit ici walkie-talkie. Pourquoi a-t-on inversé le mot en français? Mystère!

Vous en connaissez d'autres?