Screen Shot 2015-04-29 at 11
Photo: Gram Hilleard

Le photographe londonien Gram Hilleard ne reconnaît plus sa ville, transformé par les promoteurs immobiliers en espace stérile. Alors pour faire réfléchir à ce phénomène (dont je vous parlais déjà ici), il a créé une série de fausses cartes postales représentant ce nouvel aspect de la capitale. Fini Buckingham palace, Big Ben et les cabines téléphoniques rouges; bonjour tours de verre, espaces corporate et boutiques indépendantes fermées...

Un coup de gueule qui ne changera rien mais que les Londoniens parmi vous comprendront sans peine. La carte postale ci-dessous dénonce les caméras de surveillance omniprésentes, mais aussi la prolifération des espaces publics appartenant à des groupes privés:

Screen Shot 2015-04-29 at 11

Celle-ci est inspirée par le genre typiquement britannique du saucy seaside postcard:

Screen Shot 2015-04-29 at 11

Grues et tours sans charme à l'horizon...

Screen Shot 2015-04-29 at 11

Screen Shot 2015-04-29 at 11

Et la disparition du vieux Soho...

Screen Shot 2015-04-29 at 11Photos: Gram Hilleard

Ces cartes postales sont exposées à la Offsite Gallery jusqu'au 7 Juin.