Screen Shot 2015-10-21 at 11

Dans les années 1950, le UK était le deuxième exportateur de voitures au monde après les États-Unis, avec des marques comme Bentley et Rolls-Royce devenues symboles du luxe à quatre roues autour du monde. Après une période de déclin, son industrie automobile est en pleine résurgence. Le UK aujourd'hui est un centre de production important, avec des usines comme la géante Ford Dagenham dans l'est de Londres ou la super hi-tech Nissan dans le Sunderland.

Le résultat de plus d'un siècle d'expertise en pistons et volants en cuir? Une belle brochette de véhicules devenus des classiques (les Anglais adorent les vintage cars, comme le montre le succès de festivals annuels comme le Goodwood Festival of Speed (photo ci-dessus). Voici quelques-unes des plus belles automobiles inventées par les Britanniques.

 

Rolls-Royce Silver Ghost, 1906

Screen Shot 2015-10-21 at 10

Ce fantôme d'argent est ainsi nommé car ses créateurs voulaient souligner combien son moteur était silencieux et sa carrosserie en aluminium solide. Célébrée comme étant 'la meilleure voiture au monde', c'est aussi l'une des plus chères. Le fait qu'elle ne tombe pas en panne constamment – elle a roulé pendant 24,000km sans problème, un record à l'époque – contrairement à tout les autres modèles, a été essentiel à son succès.

 

Austin Seven, 1922

Screen Shot 2015-10-21 at 10

Screen Shot 2015-10-21 at 10 Screen Shot 2015-10-21 at 10

La 'Baby Austin' et le 'Motor for the Millions', cette voiture, fabriquée à Coventry, est l'un des modèles les plus populaires jamais produit pour le marché britannique. C'est la première voiture anglaise de série au prix abordable, et de nombreuses familles dans les années 1930 casaient enfants et valises dans cette minuscule auto pour partir en vacances.

 

Bentley Speed Six, 1926

Screen Shot 2015-10-21 at 10

La classe, tout simplement. C'est une voiture de course que les riches play-boys anglais des années 1920s conduisaient pour aller épater les petites Françaises, et gagner des prix bien sûr – cette Bentley, malgré sa taille de géante, fut championne du Mans à deux reprises.

 

Morgan 44, 1936

Screen Shot 2015-10-21 at 11

Entièrement fabriquée à la main à Malvern, la Morgan 44 est un cabriolet léger et facile à manoeuvrer. Mais surtout, la Morgan est très belle, avec son visage aux grands phares et ses protège-roues brillants. Ce qui explique la liste d'attente d'au moins six mois pour cette voiture sportive sur le marché depuis presque un siècle.

 

Land Rover, 1948

Screen Shot 2015-10-21 at 10

La version britannique de la Jeep, la Land Rover tient ses couleurs du fait qu'elle était fabriquée avec des surplus de l'armée (la compagnie construisait des moteurs d'avion pendant la guerre). Des 4X4 faites pour durer: des 1.5 millions de Land Rover construites (c'est la plus ancienne voiture encore en construction), on dit qu'au moins les deux-tiers sont toujours opérationnelles. Un succès partagé par sa descendante, la Range Rover.

 

Morris Minor, 1948

Screen Shot 2015-10-21 at 10

La 'Moggie' est l'ancêtre de la Mini (aussi par Alec Issigonis). Elle est moins connue mais toute aussi charmante, et il y en avait sur toutes les routes du UK: c'est la première voiture britannique à avoir été vendue à plus d'un million d'exemplaire. Comme sa cousine allemande la Beetle, elle a de jolies courbes et était un plaisir à conduire pour des automobilistes dont c'était souvent la première voiture.

 

Lotus Seven, 1957

Screen Shot 2015-10-21 at 10

Screen Shot 2015-10-21 at 10

Simple et légère, cette petite voiture peut être conduite sur route comme sur circuit. Facile à assembler et modifier, elle a fait la joie de nombreux mécaniciens et pilotes de course du dimanche. C'est aussi la voiture de Patrick McGoohan dans The Prisoner.

 

Aston Martin DB5, 1963

Screen Shot 2015-10-21 at 11
Élégante et puissante, la voiture de James Bond a un design ultra-léger conçu par des Italiens, mais fut produite en Angleterre. C'est aussi la voiture que Paul McCartney s'est empressé d'acheter pour célébrer le succès des Beatles aux États-Unis.

 

Mini Cooper, 1959

Screen Shot 2015-10-21 at 10

La star incontournable de cette liste, vendue en petit modèle dans tout magasin de souvenirs londonien qui se respecte. Cette deux-portes trop mignonne, icône des Sixties, est adorée de tous – 5.3 millions de Mini originales furent vendues – sauf peut-être ceux qui ont de grandes jambes... Tout fan se doit de visionner le film culte de 1969, The Italian Job.

 

Jaguar E-Type, 1961

Jaguar E Type

Screen Shot 2015-10-21 at 10 Screen Shot 2015-10-21 at 10

Une supercar à un prix abordable, la E-Type fit tout de suite sensation. Comme la minijupe et les Beatles, elle est devenue un symbole des Swinging Sixties. Ses fans: Brigitte Bardot, Tony Curtis, Steve McQueen (et James Bond!). Son élégance lui vaut une place dans la collection permanente du Museum of Modern Art de New York.

 

Ford GT40, 1964

GT40

Sa marque est américaine, mais le design (par Eric Broadley) et la production (à Slough!) de cette voiture de course est 100% britannique. L'origine de sa création? Henry Ford II voulait à tout prix battre Ferrari (qu'il avait essayé de racheter sans succès) au Mans. Et il a réussi grâce à la GT40, qui pouvait pousser jusqu'à 320km/h – incroyable pour l'époque.

 

McLaren F1, 1992

Screen Shot 2015-10-21 at 10

La voiture de série la plus rapide au monde (380km/h), la McLaren F1 est une originale: le siège du conducteur se trouve au milieu, il y a de la place pour les bagages malgré le look de voiture de course, et ses portières s'ouvrent en élytre... Ralph Lauren comme Rowan Atkinson (Mr Bean) en sont fans.