Image 12

Cela ferait un beau titre pour un film de kung fu, mais Manchurian Legends, c'est en fait un restaurant de Chinatown. Je vous en parle aujourd'hui pour vous souhaiter ! En effet c'est le nouvel an chinois, et Chinatown ce week-end était plus plein à craquer que le XiuShui market (là où on achète les faux Dior et Fred Perry) de Beijing. Il y a des lampions partout sur Gerrard Street pour souhaiter la bienvenue à l'année du Dragon (qui dansera pour les touristes le 29). Un dragon crache du feu, donc... j'ai choisi de vous parler d'un resto dont les plats hot hot hot vous feront cracher des flammes également... (oui, toutes les petites taches rouges sur le plat de brochettes ci-dessus, c'est bien du piment!)

Manchurian Legends, c'est le restaurant dont tout le monde parle ici, puisqu'il a ouvert il n'y a pas très longtemps et propose un décor et un menu plutôt original pour Chinatown. De dehors, rien de bien grandiose (remarquez quand même un gros signe pour la salle de karaoke, essentielle). L'intérieur est sympa, genre cantine rouge et noire inspirée peut-être un peu du Shanghai des années 1920...

Image 10

Image 7

On y sert un menu alléchant et déconcertant tout à la fois. Il s'agit de plat du Dongbei, la région du nord-est de la Chine (entre Beijing et la Sibérie). C'est le grand nord, et il y neige, gèle et fait très froid – d'où sans doute le besoin de petits plats biens chauds, avec chilli à gogo... On mange donc beaucoup de brochettes, de ragoûts, et de plats servis dans des poêles fumantes... Et on se désaltère avec du bubble tea, les jus/thés avec des boules de tapioca (plutôt de Taiwan mais bon c'est tellement bon...)

m 1  c1

L'idée c'est de proposer des plats que l'on trouve sur les marchés du nord de la Chine. Il y a des raviolis chinois bien sûr, et toutes sortes de plats de nouilles – porc braisé et vermicelles par exemple. Les brochettes (il y en a aux crevettes, ainsi qu'au boeuf et cumin) viennent toutes avec une bonne dose de chilli flakes, mais sont délicieuses – ! . Les végétariens aimeront sans doute les racines de lotus au wok avec poivron (et ... vous l'avez deviné, piment rouge) ou le plat trois légumes.

 

Image 13

Charlotte Hu 13 Charlotte Hu 14
Photo: Charlotte Hu

La cuisine Dongbei, je ne vais pas vous le cacher, se spécialise donc dans le piment mais aussi dans les tripes, coeur de poulet, gésier sautés, tête de poisson et langues de canards... (celles-ci ont d'ailleurs un petit os, et ne sont pas mauvaises du tout...) Ne vous inquiétez pas il y a aussi des options plus faciles, comme du poulet au gingembre... Enfin ce serait l'occasion d'essayer des plats authentiques que vous ne trouverez sans doute pas chez le chinois du quartier...

Image 14


Et le mieux, c'est que les prix sont très très très abordables – la preuve, Time Out a même élu Manchurian Legends le Best Cheap Eat 2011 (le meilleur resto pas cher 2011; pensez donc à réserver une table si vous souhaiter y diner). Vous y pouvez festoyer pour £20 par personne, largement, et les portions sont généreuses (nous on a pas réussi à finir). N'oubliez pas, c'est un restaurant chinois, donc la meilleure façon d'y manger c'est de commander à la chinoise: des plats à partager tous ensemble en même temps.

Si le piment c'est pas votre truc, je vous recommande le restaurant Leong's Legends, juste à côté au 4 Macclesfield Street, W1D 6AX. Il appartient aux mêmes propriétaires, avec le même genre de décor et de prix, mais se spécialise plutôt dans des plats taiwanais – raviolis xiao long bao, aubergine sautée, ou crabe à l'ail (et bubble tea bien sûr!).

Je ne vous souhaite pas bon appétit, puisque cela ne se fait pas en Chine, où l'on se dépêche d'engloutir les bons petits plats le plus vite possible pour repartir aussi tôt! Bonne année quand même!