Image 4

Pourquoi les Français sont-ils nuls en Anglais? Une série d'articles (début, suite et fin) sur Slate.fr, publiée il y a quelques temps, tente de répondre à cette question. Et c'est un vrai problème: le résultat des étudiants français au TOEFL plaçait la France au 69ème rang sur 109 pays. Pas de quoi dire congratulations! Surtout qu'un écolier français passe souvent plus de 1,000 heures à "apprendre" l'anglais... C'est une série d'articles très bien faite dont je vous recommande la lecture.

Il y a de nombreux facteurs qui font que l'anglais est considéré comme une langue difficile pour les petits Français, entre autres:
• la manière dont la langue est enseignée, comme une langue morte, en misant tout sur la grammaire plutôt que la pratique
• la difficulté de la prononciation, spécifiquement des "stressed syllables" et des différents accents
• l'orthographe, illogique comme en français
• les verbes irréguliers et l'immensité du vocabulaire demandent beaucoup de mémorisation
• le manque de temps d'écoute en VO: la France, cas presque unique au monde, fait du doublage plutôt que de sous-titrer

À mon avis, c'est ce dernier point le plus important: la façon la plus facile d'apprendre une langue, son rythme, sa grammaire et ses expressions, c'est de l'écouter le plus possible! Et quoi de mieux que d'apprendre en regardant un film ou une série télé... À votre avis, apprendre l'anglais est-il difficile? Quel est la partie qui vous a posé le plus de problème?

Vous n'êtes toujours pas fluent après des années d'études? Ayez une pensée pour les pauvres Anglais qui doivent apprendre s'il faut dire "le" ou "la" pour chaque nouveau mot... D'ailleurs, rassurez-vous, les Anglais sont nuls en français (et en langues étrangères en général) aussi. Selon le première étude européenne sur les compétences linguistiques, la France était avant-dernière... mais devant le Royaume-Uni, qui lui trônait en dernière position!