Santa_guitar

Dans les année 2000, les Christmas Hits deviennent vraiment du tout et n'importe quoi, de Bob the Builder à Somethin' Stupid de Robbie Williams & Nicole Kidman et Mad World de Michael Andrews.

Mais surtout, à partir de 2005, le titre se fait rafler quatre fois de suite par les gagnants de X Factor, la Star Ac du coin: Shayne Ward avec That's My Goal, Leona Lewis avec A Moment Like This, Leon Jackson avec When You Believe, et Alexandra Burke avec Hallelujah (attention si vous cliquez sur les liens, ça casse les oreilles).

C'est seulement en 2009 qu'arrivent Rage Against the Machine, qui réussissent à détrôner l'armée des X-Factors grâce à une campagne virale sur internet – le refrain de leur chanson de Noël? Fuck you I won't do what you tell me (Va te faire voire je ferais pas ce que tu me dis). C'était un message très clair, adressé surtout à Simon Cowell, le grand guru de X Factor. Lire un résumé de l'affaire ici. (l'argent récolté allait à une association de bienfaisance, pas a RATM)

Cette année il a eu plusieurs campagnes anti-X Factor. Celle qui a fait le plus de bruit (!) c'est Cage against the Machine, une 'reprise' de la 'chanson' de John Cage, 4'33", quatre minutes et quelque de silence, qui ayant réussi à avoir le clip le plus chiant de l'année, n'avait pas beaucoup de chance de gagner.

D'autres ont fait campagne pour que Surfin' Bird by the Trashmen, une chanson datant de 1963, remporte le titre:

Les Américains de Black Eye Peas, et Willow Smith, l'ont aussi presque emporté...

Mais malheureusement cette année, rien n'a marché, et c'est encore X-Factor qui a gagné, avec When We Collide de Matt Cardle (une reprise du groupe Biffy Clyro, un groupe de rock écossais). C'est du même calibre que les autres hits X-Factor...

Mais comme d'habitude, c'est John Lewis qui fait pleurer dans les chaumières avec leur nouvelle pub de Noël qui a poussé la chanson Your Song d'Ellie Goulding presque au top des ventes: